lundi 6 octobre 2008

Jukebox: Kitty, Daisy & Lewis

Kitty, Daisy & Lewis.

En juillet dernier, je vous parlais d'un groupe de jeunes musiciens que j'avais découvert au Rise Festival de Londres. Voici le petit clip que j'avais fait:

Going Up The Country


Kitty, Daisy & Lewis sont frère et sœurs. Ils sont très jeunes, ils sont de Londres et ils aiment les musiques des années 40 et 50 à l'origine du rock 'n' roll. J'attendais leur premier CD avec impatience et le voilà enfin!


Ils ont une façon vaguement naïve de chanter, sans aucun complexe, comme les jeunes artistes de l'époque. Il en sort un disque tout à fait frais et gouleyant, comme un Beaujolais nouveau: pas mûr, mais qui se laisse boire avec plaisir.

Ooo Wee (mp3)


Buggin Blues (mp3)


Pour faire patienter leurs fans, les trois garnements avaient publié un peu plus tôt un recueil des musiques dont ils s'inspirent, en 26 titres, dans la série A to Z (c'est pour ça qu'il y a 26 titres...), The Roots of Rock 'n' Roll: Boogie Woogie, R 'n' B, Western Swing, Jump Blues, Swing, Jazz, Rockabilly, Blues, Country & Western:

En voici un exemple:

Blanche Thomas: You Ain't So Such A Much (mp3)


Kitty, Daisy & Lewis sur Amazon.
Kitty, Daisy & Lewis sur MySpace.

10 commentaires:

l'agent A a dit…

Ha oui !! enfin du rock "dansable", c'est tout de même autre chose que le "country"… j'aim' pô le country.
Merci agent C.

Caplan a dit…

Comment ça, enfin?!

Y a pas que du country ici! Enfin... pas toujours...

Lionel a dit…

Hello Caplan,

toujours bien, ton blog ; cette fois, promis, il ne quittera plus mes RSS.

'tites questions techniques : comment s'appelle le mini-lecteur mp3 sur tes pages ? et en existe-t-il une version pour WordPress ? (J'utilise 1bitPlayer, qui est bien minimaliste, sans doute un peu trop…)

@l'agent a — J'ai la country music en horreur aussi, mais on peut rester sympa et tolérant quand même, quoi. Respect the sound ! (Turn your speakers off.)

-satellio

Caplan a dit…

Salut, Satellio!

J'ai répondu à ta question sur ton adresse gmail.

En ce qui concerne l'agent a, sois indulgent avec lui: il y a longtemps, il s'est fait plaquer par une fille du Middle West. Il garde une certaine rogne depuis ce temps-là... ;-))

Lionel Chollet a dit…

Pas reçu l'e-mail encore, je n'ai peut-être pas tout bien rempli les cases lors de l'inscription-identification Blogger/Google…

L'agent a bénéficie de toute mon indulgence quant à ses (dé)goûts musicaux :-)

Caplan a dit…

Sinon, envoie-moi un mail à:

Caplan-at-cuk-point-ch

Je l'utiliserai pour te répondre.

Esagerato46 a dit…

Qui est Blanche Thomas? je n'ai rien trouvé en français sur internet... en tous cas c'est une voix de mec malgré le nom!

Lionel Chollet a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Lionel Chollet a dit…

Non, c'est bien une voix féminine.

Sur le net, en plus de l'album que Caplan présente ici (vendu chez Virgin), sur la deuxième page de résultats Google, j'ai trouvé ceci:

Blanche Thomas — Am I Blue?, avec une mini-biographie de l'artiste.

Anonyme a dit…

Merci d'avoir répondu Lionel! j'ai ré-écouté plusieurs fois le morceau en pensant "voix féminine" et je crois que je commence à y croire...
@+ Richard