mardi 1 mai 2007

MILSABOR met les voiles

Comme je l'expliquais dans le premier post de ce blog, Milsabor (sans !), c'est d'abord le nom de mon voilier, un vénérable Rafale 600 de 1965 qui navigue sur le lac Léman. Je l'ai acheté d'occasion en 1990 pour remplacer la vieille barque en bois reçue en héritage de mon pépé.

Cette année sera une grande année de la voile, non seulement parce que Alinghi va conserver la Coupe de l'America ..., mais surtout parce qu'après bien des hésitations je me suis inscrit au Cercle de la Voile de ma société nautique et je vais participer aux régates de la saison. Je viens de me payer une grand-voile toute neuve (elle m'a coûté presqu'aussi cher que le bateau il y a 17 ans) et le voilier devrait être assez compétitif malgré son âge. Je vous tiendrai au courant des exploits ou des déboires de ma première saison de régates.

Au large de Lausanne

Dimanche passé 29 avril, je suis allé tirer quelques bords pour tester la nouvelle voile. Elle a failli être baptisée d'entrée: ça ne se voit pas sur la photo, mais une heure plus tard, une tempête accompagnée d'un déluge se sont abattus sur la région, juste après que j'aie prudemment rejoint le port.
Au large de Saint-Sulpice

Si vous êtes du coin ou si vous êtes de passage, envoyez-moi un petit mot en commentaire et nous pourrons organiser une sortie à la voile sur le Léman et sur l'authentique MILSABOR!

2 commentaires:

drazam a dit…

Sur ce bon lac de G'nève, marin d'eau douce! J'ai quand même eu le privilège d'une balade-baignade l'été dernier...

Caplan a dit…

C'est pas le yacht de Vincent Bolloré, mais ça le fait quand même!

A quand la prochaine balade?