dimanche 20 mai 2007

Jukebox: LES CHARLOTS

Je ne voudrais pas avoir l'air de critiquer mais depuis les Charlots, on ne se marre plus beaucoup dans la chanson française. Initialement, ils étaient les Problèmes d'Antoine, vous savez: le barbu qui vend des lunettes sur un atoll...
Pour paraphraser le regretté Pierre Desproges: "Ils n'ont pas chanté que des conneries, ils en ont filmées, aussi!" Les bidasses en folie, Les fous du stade, Les Charlots font l'Espagne... Des nanars mémorables qui justifiaient une sortie entre copains quand j'étais ado.

Question chansons, on n'était pas en reste avec des tubes impérissables comme Merci patron, Sois érotique ou Sur la route de Penzac, composés par les Lennon et McCartney de la chanson française: Gérard Rinaldi et Luis Rego. J'ai retenu deux chansons un peu moins connues que j'aime beaucoup. Elles sont dans l'esprit des musiques de westerns spaghetti de l'époque.

Il était une fois dans le sud (mp3)

Albert le contractuel (mp3)

Tirés de la compilation:
Les bons morceaux

2 commentaires:

Franck Pastor a dit…

Sans aller aussi loin que le style des Charlots, on peut aussi trouver à se marrer avec des chanteurs du genre Bénabar, par exemple. Non ?

Caplan a dit…

Ah mais Bénabar, c'est du raffiné à côté des Charlots!

Là, on parle de déconnade, de marrade, de poilade totalement potache. Ces mecs étaient juste fêlés! D'ailleurs, ils ne faisaient QUE ça (musique et films).

Pour se changer les idées, ils se contentaient d'enregistrer des chansons cochonnes! C'est dire!