mardi 4 septembre 2007

Morphing dans 500 ans de peinture

Le morphing donne souvent des résultats intéressants mais là, c'est très très fort! Un passionné qui se fait appeler eggman913 a réalisé un montage à partir de 90 portraits de femmes puisés dans 500 ans d'histoire de la peinture:



On peut voir sur cette page le détail de toutes les peintures utilisées pour ce travail. Magnifique!

6 commentaires:

François Cuneo a dit…

Dingue! Quel travail…

Caplan a dit…

Oui, je serais curieux de savoir combien de temps ça prend...

l'agent A a dit…

… comment ne pas tomber amoureux de deux ou trois d'entre elles ! mais je ne dirai pas lesquelles.

philippe a dit…

ça ferait un magnifique économiseur, en vitesse lente

C'est de toute beauté, merci pour la découverte.

Anonyme a dit…

Le travail remarquable est la recherche des similitudes entre les visages et les attitudes sur des portraits répartis sur 500 ans d'histoire picturale. Après l'enchaînement de "morphing" est effectivement une prouesse de technicien informatique mais je n'approuve pas artistiquement la démarche. J'ai rapidement eu la nausée de ces manipulations qui ne rendent pas vraiment hommage aux œuvres.
Mais bon la création est libre et à chacun ses goûts ;)

Caplan a dit…

Je comprends ton point de vue. Mais l'essentiel est que le type n'est pas allé découper dans les toiles pour faire son montage.

Les originaux restent, c'est l'essentiel.

Ce qui est plus immoral, c'est de les enfermer dans le coffre d'une banque...