mercredi 12 septembre 2007

HISTOIRE DE L'ART: Cabanel: Cléopâtre et la malbouffe

Alexandre Cabanel: les ravages de la malbouffe en Egypte.

Maître de l'art pompier du XIXème siècle, Alexandre Cabanel s'est attaché à monter les problèmes de société de l'Antiquité.

Sur cette toile, la reine Cléopâtre, accompagnée de sa diététicienne et de sa panthère, constate avec effarement que son peuple se rend malade en mangeant à n'importe quelle heure du jour et de la nuit des galettes de viande grillée glissées entre deux tranches de pain. Irritée par cette déchéance, elle décidera de ne plus autoriser que la consommation de lentilles, ce qui fera souffler un vent de révolte dans la population, mais la sauvera de l'obésité et du cholestérol.

6 commentaires:

François Cuneo a dit…

Elle n'est pas toute mince toute mince, la diététicienne, dis…

Caplan a dit…

Ça va pas, non? Elle est très bien, la diététicienne!

T'as étalé ton image en 16:9 ou quoi?

l'agent A a dit…

trop fort Caplan !

zit a dit…

Bin oui, trèèèès bien, la diététicienne!
D'ailleurs, Cléclé pensait elle-même souffrir d'un léger problème de surplus de tissus lipido-adipeux dans la région de la ceinture abdomino-pelvienne (pensait-elle, car pour ma part, je la trouve plutôt assez appétissante, justement, mais elle lisait beaucoup trop les papyrus pipeule pour essayer d'y découvrir les infidélités présumées de son Tony-chou, lesquels torchons ont toujours fait leur beurre et leurs choux gras avec des titres sur le nouveau régime minceur de l'été...).
Sur cette toile saisissante de réalisme, on voit sa diététicienne lui passer son repas de midi: un gigot d'antilope à la barbapapa, célebre recette du grand chef zitonis: comme tous les grands de ce monde, elle appliquait le célèbre:
"faizez comme que j'vous dit, pas kom'ke ch'fais".(elle était d'origine aveyronaise, d'où l'accent)
D'ailleurs, son soit-disant suicide n'était qu'une indigestion de cuissot de crocodile du nil à la barbapapa et au coulis de fraises tagada...
z
PS: point de panthère ne vois-je, par contre, le gros chat au premier plan me parrait être un guépard (griffes non rétractiles, oreilles arrondies)...

Flep a dit…

...et si les lentilles font péter, portez des lunettes!~!

Marcol a dit…

Grâce à cuk.ch je viens de découvrir vis histoires de l'art. Quel plaisir que de lire ces histoires que l'Hisoire n'a voulu retenir. S'il en eut été autrement la face du monde de l'art en eut été changée. Isn't?