vendredi 19 décembre 2008

Jukebox: Johnny Cash At Madison Square Garden/ Live In Denmark 1971

Johnny Cash à ses débuts.

Je ne sais pas si vous avez déjà vu le film Walk The Line, qui retrace la première partie de la vie de Johnny Cash, mais si ce n'est pas fait, vous DEVEZ le voir. En ce moment, le DVD est vendu à un prix tout à fait raisonnable. Même si sa musique ne vous intéresse pas à priori, l'histoire (vraie) qui est racontée vaut tous les scénarios de fiction. En résumé, le film raconte l'ascension puis la chute du chanteur Johnny Cash dans la drogue et la dépendance. On voit ensuite comment il est sauvé par June Carter et sa famille, la Carter Family, sous la houlette de Mother Maybelle, la matriarche. Les rôles de Johnny et de June sont brillamment tenus par Joaquin Phœnix et Reese Witherspoon, qui a d'ailleurs obtenu un Oscar tout à fait justifié pour sa prestation.



Pour prolonger le plaisir, je viens de trouver un joli coffret à prix d'ami qui comporte un CD déjà connu, mais que je n'avais pas: At Madison Square Garden, ainsi qu'un DVD d'un concert enregistré en 1971 sur un plateau TV au... Danemark. Il ne dure qu'une heure, mais on peut y voir Johnny Cash accompagné par June Carter, La Carter Family avec Mother Maybelle, les Statler Brothers et Carl Perkins, qui tournait avec Cash à cette époque. On retrouve ainsi tous les personnages de Walk The Line. Le son et l'image sont impeccables. Le seul bémol, c'est que le public a l'air assez coincé et que le look des artistes est très daté 71!...

Darlin' Companion

Regardez comment June regarde Johnny. Cette bonne femme est son ange gardien. Elle lui a sauvé la vie et, en la voyant, on le comprend. (Le DVD ne comporte pas de logo, ni de sous-titres. Et l'image est excellente!)


Rock Of Ages/Children, Go Where I Send Thee
Les deux dernières chansons du spectacle: On y voit tout le monde.
J'adore la seconde: "Children, Go Where I Send Thee".

Johnny, June et leur fils John.

4 commentaires:

Thérèse a dit…

Dans ma famille, cher Milsabor, c'est la grand'mère que tu as pêchée avec Johnny Cash qu'elle adore depuis des années. La grande et la petite petite-filles sont aussi des adeptes. Les disques sont un peu usés, surtout les 33 tours, c'est tout un bazar pour les faire tourner. Merci de cette idée de CD qui tombe à point pour le sapin... Zut, plus que cinq jours....

Clark a dit…

Beautiful! Children Go Where I Send Thee is very appropriate to the Christmas season, too.

Carl Perkins stepped in to help after Johnny's original guitarist, Luther Perkins, who was not related as far as I know, died in an auto accident. I didn't know that Carl had gone to Europe with Johnny.

Caplan a dit…

@ Thérèse: Ah ben alors, bien le bonjour à la grand-mère. Elle a du goût! Transmets-lui mes meilleurs messages!

Caplan a dit…

@ Clark: Thanks for comment!

Yes, Carl Perkins helped a lot Johnny in his life. And it was reciprocal.

Carl Perkins came to Lausanne one year before his death and and I missed this opportunity! A big mistake!

Congratulations for your blog! I like it!