vendredi 14 décembre 2007

Zut! J'ai oublié l'anniversaire de Milsabor!

Le 11 décembre 2006, j'étais en train de chercher comment consulter un livre sur Google lorsque je suis tombé par hasard sur la page d'accueil de Blogger:

Créer un blog, nommer le blog, choisir un modèle, c'est pas plus difficile que ça. Curieux comme je suis, en deux temps trois mouvements, le blog était créé, je lui avais donné le nom de mon bateau et je n'avais aucune idée de ce que j'allais y mettre. Je n'avais pas du tout l'intention de raconter ma vie, alors j'ai imaginé faire une sorte de petit magazine qui parlerait de choses qui m'intéressent, qui me plaisent ou qui m'amusent.

C'est aussi, j'en conviens, une façon de se raconter...

Proposer des liens sur des sites de musique, des vidéos Youtube ou des jeux en ligne, c'est bien, mais ce n'est pas très créatif. J'ai donc imaginé des petites rubriques comme Histoire de l'art ou Le saviez-vous?, question de délirer un peu.

J'avais aussi l'intention de lancer des coups de gueule. J'en ai faits quelques-uns et j'en lancerai certainement d'autres, mais je me suis aperçu que ce que je préfère, c'est amener avant tout du positif et du ludique. Je ne vois pas pourquoi je m'en priverais. Il existe de très bons sites critiques qui ont les forces nécessaires pour développer une argumentation solide.

Milsabor! compte, après une année de parution, entre 150 et 250 visiteurs quotidiens. je remercie chaleureusement les lecteurs fidèles, qui se reconnaîtront. Parfois, j'aimerais bien un peu plus de commentaires. Quelques personnes que je connais me disent qu'ils lisent Milsabor!, mais qu'ils n'osent pas laisser de commentaire. C'est un peu dommage, parce que c'est, en quelque sorte, le seul salaire du blogueur. Pas besoin de tresser des couronnes. Juste faire un petit coucou. Ça fait bien plaisir. Il n'est pas du tout nécessaire de s'inscrire. Il suffit de cliquer sur x commentaires, de cocher la case anonyme et d'écrire son texte dans la case prévue à cet effet. Au bas du texte, on peut laisser son nom, un pseudo... ou rien.

Voilà, les amis. Merci d'être passés encore une fois faire un tour sur Milsabor!

Pour fêter ce premier anniversaire, je vous propose de revoir un clip de l'Ecole des Gobelins qui m'a beaucoup plu:



Et de réécouter une petite chanson du groupe ROCKOLA:

Chipmunk Song (une chanson à l'hélium?)

A bientôt toutes et tous!

13 commentaires:

Jaime 971 a dit…

"Coucou"
Je ne passe que très rarement ici, mais je te lis chaque jour, via le flux RSS... Et j'aime bien !
Merci.

Anonyme a dit…

Euh, oui, merci, bien sûr. Lecteur régulier de cuk.ch, et amateur des micetmac, c'est par ce biais que je vous ai découver et que je vous apprécie. Merci encore, et bon vent....

Poussin

Anonyme a dit…

Bonjour Caplan,

C'est également à travers cuk.ch que j'ai découvert votre site que je consulte de manière régulière. Bravo pour le ton et les infos (le livre sur Elvis fera aussi partie de ma bibliothèque ;-). D'ailleurs, je me permets, en espérant que Madame Poppins lise aussi votre site, de lui adresser également tout pleins de louanges (n'étant pas bon "écrivain", je me permets de faire un "une pierre, deux coups"), BRAVO à Milsabor! et si vous le permettez, de dire le même bien des "tribulations...

Bonnes fêtes de fin d'année

von

Caplan a dit…

Merci beaucoup à vous trois!

Von, je t'encourage à laisser un petit mot chez Mme Poppins. Ça lui fera très plaisir aussi.

Le net est avant tout un outil de communication, et elle doit se faire dans les deux sens, à mon avis.

Je signale en outre que vous pouvez laisser un commentaire bien après la parution de l'article. Je le verrai à coup sûr, car Blogger le réexpédie sur mon mail automatiquement.

François Cuneo a dit…

Bonne fête mon petit Caplounet!

Continue comme ça, on adore!

Thérèse a dit…

Chic ! Longue vie à Milsabor. Ce que je préfère, ce sont les chroniques d'art et les titres de photo. Mais même les notes sur les trucs un peu techniques sont légères et inattendues, je ne les boude pas (alors qu'elles me barbent sur d'autres sites). C'est vrai qu'on se retient de laisser des commentaires, on a peur d'être incongru, de dire des bêtises, alors que cela fait tellement plaisir d'en recevoir. Mais ce qui fait le plus plaisir, c'est de vous lire avant le petit déjeuner. Alors merci et à bientôt.

Anonyme a dit…

Bonne fête et longue vie à Milsabor!
Je fais partie de tes nombreux lecteurs réguliers et j'ai toujours beaucoup de plaisir à te lire alors c'est promis , dorénavant je te laisse un petit message...
Françoise.

Caplan a dit…

Merci Thérèse, merci Françoise!

Mais? Les filles?... Vous veillez vachement tard pour poster des commentaires! ;-)

Caplan a dit…

Hé! J'ai omis de te répondre!

Merci mon Cukinet! Merci pour tout!

C'est quand même sur Cuk.ch que je me suis fait la main, je ne l'oublie pas...

coacoa a dit…

Bon anniversaire Milsabor, et bravo Caplan pour avoir franchi non seulement avec succès mais avec talent ce cap important.

Longue vie à ce bateau et à son valeureux capitaine !

l'agent A a dit…

Joyeux zaniversère… ! Un an déjà et il marche ! il parle même ! c'est dingue ! et merci aussi pour tout tes trucs, bidules et autres découvertes extraordinaires…

Caplan a dit…

Merci pour vos encouragements, les gars! Vos messages me font bien plaisir!

tbesson a dit…

J'adore également ton blog Caplan, on y apprend des tonnes de choses.

Merci