mercredi 12 décembre 2007

Le saviez-vous? Le porte-voix de Paul-Emile de Hautembourg

En 1902, le baron Paul-Emile de Hautembourg était déçu par les travaux sur la TSF de Marconi et scandalisé par le prix des transmissions transatlantiques par câble sous-marin entre l'Europe et les Etats-Unis. Il décida de consacrer sa fortune à la construction d'un appareil qui devait permettre de communiquer d'un continent à l'autre sans dépendre ni des ondes hertziennes, ni d'un câble onéreux et peu fiable.

Ayant suivi une formation d'ingénieur, il élabora les plans d'un porte-voix gigantesque qui permettrait de se faire entendre à travers l'Atlantique. La construction débuta en juin 1902 au Cirque des Préfailles, au sud de St-Nazaire:

Le chantier était gigantesque. La taille des personnages le prouve.

Une année plus tard, la station européenne était opérationnelle et les premiers essais eurent lieu. Le baron fit transmettre le message: "La France salue le Nouveau Monde!". La distance avec l'Amérique étant de 6000 kilomètres, il fallut 5 minutes au message pour parvenir à New York. Mais, bien que le porte-voix fut dirigé face à l'Océan, les vitres tremblèrent de Brest à Biarritz. Les plaintes affluèrent et le baron dut constater que la confidentialité des communications n'était pas garantie. Il abandonna son projet sans même construire la station américaine.

Le site resta à l'abandon pendant 40 ans, jusqu'à que les Allemands intègrent sa structure dans le Mur de l'Atlantique. Le saviez-vous?

2 commentaires:

l'agent A a dit…

Ha aha ha !
Quand fais tu un recueil de ces inventions fantastiques ?

Caplan a dit…

Oui, ben tu cliques sur "Le saviez-vous" dans "Rubriques", tu copies tout ça, tu me le mets en forme en qualité de graphiste que tu es.

Ensuite, tu me soumets la maquette, on règle les détails et on passe au tirage. C'est pas difficile!

Mais d'abord, on fait un Best Of des Mic & Mac...