jeudi 8 janvier 2009

TiltShiftMaker: l'effet maquette pour les nuls

Une image traitée dans TiltShiftMaker.

Il y a quelques jours, en googlant comme à mon habitude, je suis tombé sur une photo rigolote. On aurait dit une maquette, mais, en fait, il s'agissait d'une vue réelle trafiquée dans Photoshop:

On prend une photo en vue plongeante et on floute le premier et l'arrière plan de manière à ne laisser net que le centre de l'image, si possible sur un objet ou un bâtiment. On obtient ainsi une photo qui ressemble à s'y méprendre à une macro d'une maquette, à la très petite profondeur de champ. En anglais, ça s'appelle l'effet tilt-shift, du nom d'une manipulation dans Photoshop. En français, on utilise l'expression effet maquette, qui veut bien dire ce qu'elle veut dire.

J'aurais bien voulu m'amuser à faire de telles photos, mais je suis tellement nul dans Photoshop avec ces histoires de calques, de tailles en pixels que ça ne me disait rien d'essayer. Voici un tutorial Photoshop, pour ceux qui comprennent. Je me suis dit que ce serait bien de trouver un site en ligne qui fasse le travail à ma place et tout simplement. Et j'ai trouvé la perle: TiltShiftMaker.

L'interface ultrasimple de TiltShiftMaker

Vous téléchargez une de vos photos ou une photo trouvée sur le net. L'interface vous permet de sélectionner la plage nette au moyen d'un curseur bleu vertical. Vous réglez la hauteur de cette plage avec le curseur rouge (Focus size). Par défaut, l'option Enhance colors est cochée. Les couleurs sont ainsi forcées ce qui donne encore plus l'effet maquette. Mais, à mon goût, elles ne le sont pas assez. Voyez plus loin comment améliorer la chose. Vous cliquez sur Preview pour voir ce que ça donne dans la fenêtre de droite. Lorsque vous êtes satisfait(e), vous cliquez sur Get full size pour récupérer votre image de maquette. Si vous êtes sur Mac, vous pouvez ensuite l'ouvrir dans Aperçu, aller dans Outils > Correction d'image et pousser encore la saturation des couleurs et le contraste. Il doit y avoir un équivalent sur PC. Mais le mieux serait de passer sur Mac! ;-)

Voilà ce que ça donne avec deux photos que j'ai prises:

Le boulevard Edgar-Quinet vu de la tour Montparnasse.

Le même, passé dans TiltShiftMaker

Le Mustang P-51 D du musée de la RAF à Londres.

Le même, façon joujou.

5 commentaires:

Lionel Chollet a dit…

Ah, le Mustang P-51 ! Le plus bel avion du monde avec le Vickers Supermarine Spitfire.

Je l'avais, en maquette, fallait demander ! :-)

Caplan a dit…

Ah? Tu me l'aurais donnée? Zut, alors! ;-)

François Cuneo a dit…

L'effet maquette est très visible sur la première photo, beaucoup moins sur la seconde.

Sinon, génial comme système!

Merci pour le lien.

Caplan a dit…

En effet... Mais j'ai pris des images à la volée dans ma photothèque. La deuxième convient moins, j'en conviens.

Le mieux, c'est de faire une photo tout exprès dans ce but, en plongée, avec si possible un sujet central et un angle de prise de vue identique à celui qu'on aurait en photographiant une maquette.

l'agent A a dit…

J'ai essayé sur mes enfants… j'arrive aps à les mettre en maquette. Dommage, s'eut été plus facile pour les ranger le soir !!