mercredi 21 janvier 2009

Le saviez-vous? Comment les moustiques font avancer la science

Terre-Neuve vers 1900.

En 1890, lorsque Ronald Simpson installa sa maison de vacances à Terre-Neuve, du côté de Churchill Falls, Il ne se doutait pas qu'il serait à l'origine d'une des plus grandes inventions de l'ère moderne.

Il avait toujours désiré passer ses vacances dans ce lieu reculé et, lorsqu'il eut vent qu'une maison se vendait à un prix raisonnable, il se précipita et acheta immédiatement l'objet de ses rêves. Il aurait mieux fait de se renseigner avant cet achat, car il comprit son erreur lors du premier été. En effet, il ne savait pas qu'à la belle saison cet endroit était envahi de moustiques. La vie était proprement infernale dans la maison.

Ronald Simpson chercha tous les moyens pour se débarrasser de cette engeance: produits chimiques, tapettes en tous genres, moustiquaires ou hypnose. Rien n'y fit. Au moment où il allait abandonner, il eut l'idée de dresser autour de la maison tout un réseau de fils de cuivre et d'y faire circuler de l'électricité, provoquant ainsi des ondes magnétiques qui feraient fuir les moustiques.

L'appareillage anti-moustiques de Ronald Simpson.

Pour que le système soit efficace, il dut pousser au maximum la puissance de son alimentation électrique. Le résultat fut un succès: les insectes disparurent. Mais les ondes magnétiques étaient tellement puissantes que les boutons de manchettes de Ronald Simpson se mirent à grésiller.

Un physicien italien qui passait par là s'étonna du phénomène et essaya de le reproduire dans son laboratoire pour comprendre ce qui provoquait l'émission d'ondes électro-magnétiques. Il y parvint et découvrit que cette technique pourrait servir à transmettre des messages. Il s'appelait Guglielmo Marconi. Le saviez-vous?

4 commentaires:

Flep a dit…

Ce qu'il y a de plus sérieux dans ce "Le Saviez-Vous?", ce sont les boutons de manchette.

zit a dit…

Guillermo Marconi, dont le petit fils, Giuseppe fit fortune pendant les années folles en vendant les premiers blocs de foie gras mi-cuit en conserve, c'est d'ailleurs pour ça que la société a changé de nom pour s'appeler "Paté Marconi"...

z (ouais, bon, OK, je répêêêêêêêêêêête : –––>)

Caplan a dit…

@ Flep: Tu parles par expérience? Tu as aussi des boutons de manchettes qui grésillent?

@ Zit: Reste! ;-))

phil a dit…

Hypnotiser un moustique ... ça ne doit pas être facile avec ses yeux à facettes ?