lundi 25 août 2008

Les Jeunes Verts Suisses déposent une initiative anti 4x4!

Les Jeunes Verts déposent leur initiative anti 4x4.

En Suisse, la démocratie directe permet à n'importe quel groupe de citoyens de réunir un minimum de 100'000 signatures et de déposer une initiative populaire auprès de la chancellerie fédérale. Une fois les signatures validées, le débat démocratique s'engage. Il peut se terminer par une votation du peuple et des cantons. Les sujets sont variés: ils vont de la fiscalité à l'accueil des étrangers en passant par la politique des transports ou la gestion de l'énergie.

Il se trouve qu'à ma plus grande joie, les Jeunes Verts Suisses viennent de réunir 150'000 signatures au bas de leur initiative "pour des véhicules plus respectueux des personnes", baptisée plus simplement initiative anti 4x4. Le texte exige des prescriptions de sécurité et des dispositions environnementales plus sévères que celles actuellement en vigueur. Les voitures de tourisme doivent ainsi répondre à quatre critères: ne pas excéder 2,2 tonnes à vide, ne pas comporter de partie frontale dangereuse, présenter des émissions de CO2 inférieures à 250g/km. L’initiative demande aussi que les moteurs diesel soient équipés de filtres à particules. J'en parlais sur Milsabor! en février 2007.

Yess! Bientôt débarrassés de cette anomalie en Suisse!

J'entends déjà les hauts cris des propriétaires de Porsche Cayenne hurler à la loi "liberticide" parce qu'ils ne pourront plus aller faire leurs courses au supermarché du coin avec leur char d'assaut. Le débat va être saignant. Les cons vont devoir sortir des arguments très cons pour défendre un comportement indéfendable.

Bien sûr, il y a d'autres sources de pollution, à commencer par mon propre (façon de parler...) chauffage au mazout. Je le vis mal et j'étudie des solutions alternatives. Mais le cas des 4x4 est autant un problème philosophique que technique. Les pollueurs délibérés vont devoir montrer leur vrai visage, et ça promet d'être moche...

Ce n'est pas encore parfait, mais plus ça va, plus je kiffe ma Smart!

8 commentaires:

François Cuneo a dit…

Plus encore que la pollution, c'est la conception même de ces véhicules qui est scandaleuse. En effet, un test vient d'être fait sur le TCS (pourtant pro tout ce qui est bagnole), qui prouve qu'une petite voiture (la Fiat 500 en l'occurrence) n'a aucune chance face à ces chars, et que la petite n'est pas en cause!

C'est le fait même que ces voitures soient trop hautes qui fait le danger par rapport aux autres. Les zones de déformation ne sont pas à la même hauteur, plus la différence de poids…

Quand je pense qu'un des grands arguments des défenseurs de ces voitures, c'est leur propre sécurité, bonjour l'égoïsme…

Et qu'on ne vienne pas me dire "Oui, mais alors, on supprime toutes les camionettes et les camions pendant qu'on y est?".

Ces véhicules-là ont une raison d'être… Les gros 4*4 la plupart du temps pas, à part de permettre à ceux qui sont dedans de frimer, et de justement leur apporter une vraie sécurité… à eux.

Quitte à faire crever les autres.

Caplan a dit…

Tu m'ôtes les mots de la bouche!

La frime! C'est le mot clé! Voilà pourquoi le débat va être pénible...

jean-Christophe Courte a dit…

Le problème reste que cela va être très difficile de trancher entre gros et petit 4x4…!!!

Qu'est ce qu'un gros 4x4…? Un petit…? Si le petit 4x4 utilise la même motorisation que le taxi du coin, on fait quoi…?! Devons-nous du coup prendre un taxi ou rentrer à pied…?

Enfin, plus amusant, comme le 4x4 est un superbe bouc émissaire, comment statuer vis-à-vis des utilisateurs de voitures de sport plus discrets (où moins cons, plus fortunés)…?

Bref, si on se parle par mail ou par téléphone, oubliez que je fais partie de cette engeance…!

JC qui roule, cet enfoiré pollueur, en jeep cherokee (diesel - 8,5 au 100 - 20 000 km max par an, 4 personnes dedans, le reste du temps à pied mais cela ne compte pas… Salaud…!)

Caplan a dit…

Salut, Jean-Christophe!

Je cite un extrait de la loi proposée:

"Les véhicules à moteur qui émettent des quantités excessives de substances nocives, en particulier de CO2 ou de particules fines, ne peuvent pas être immatriculés. La Confédération fixe des valeurs limites applicables aux différentes catégories de véhicules à moteur.

Les véhicules à moteur qui présentent un danger excessif pour les cyclistes, les piétons ou les autres usagers de la route ne peuvent pas être immatriculés."


Il se trouve que certains 4x4 se trouvent dans le groupe des véhicules qui dépassent les normes proposées. Mais tous les véhicules qui les dépassent seront interdits.

Lorsqu'on voit Madame qui va au supermarché faire ses courses en Porsche Cayenne, il y a vraiment de quoi se mettre en pétard. Ou le gros con avec ses Rayban et sa gourmette qui parque son VW Touareg sur le trottoir pour aller acheter ses clopes, il y a du cocktail Molotov qui se perd...

Je ne sais pas comment ça se passe en France, mais en Suisse, les gens qui utilisent ce genre d'engins ne le font que pour se la péter à 95%. Des pôv' types qui pensent qu'ils ne sont socialement plus rien s'ils n'ont pas une grosse bagnole rutilante. Je suppose (je sais) que tu n'entres pas dans cette catégorie, Jean-Christophe. Mais il faut que les choses changent...

jean-Christophe Courte a dit…

Salut Iris et Caplan
Ma remarque est que "rien n'est simple, tout se complique" comme le dit Sempé… Avoir un 4x4 me semble souvent légitime dès lors que l'on s'en sert à bon escient mais le mien est garé devant ma maison hormis pour des déplacements pros (…et de moins en moins, je préfère mille fois sauter dans le RER pour aller à Paris ou prendre le bus ou mes pieds… j'ai investi dans de bonnes chaussures)… Pense aux paysans dans ton coin ou du côté de Chateau d'Oex que je connais bien, ce type de véhicule leur est indispensable pour rejoindre leur chalet d'alpage…!

Bref, je revendique le droit à utiliser ce type de véhicule dès lors que je n'ai pas d'alternative (…ou tant que la SNCF conservera une tarification qui fait que prendre la voiture à 4 est moins cher de 30 % que de prendre le train…!)

Mais ce que tu remarques est vrai (moins en ce moment du fait du prix de l'énergie…). Pourtant, au risque de te décevoir, je vois (j'entends !) beaucoup de voitures moyennes conduites comme sur des pistes de formule 1 en pleine ville, des gamins manquer de se faire écrabouiller au passage piétons par l'excité de service avec sa voiture costumisée qui démarre en patinant et freine en bouffant toute sa gomme…! Ce ne sont pas des 4x4…! La connerie est universelle…!

Encore une fois, on s'offre le véhicule que l'on souhaite. Mais c'est l'usage que l'on en fait qui est parfois terrifiant…! Et hop, me voilà d'accord avec le mouvement anti grosses voitures (le 4x4 comme bouc émissaire, stop, sinon je ne roule plus qu'en Lamborghini :-).

Mais est-ce que l'on est pas en train de se tromper de débat… Les véhicules vendus en Europe sont encore assez propres et sophistiqués (toutes proportions gardées, je suis souvent derrière des poubelles qui fument comme pas deux…!), il y a des contrôles techniques, des normes, des malus… Bref, on essaye de réduire la merde produite et le prix de l'énergie régule l'ensemble.

Pourquoi vend on des machins polluants — interdits chez nous — ailleurs sur le reste de la planète…? Dans des pays dits émergents…? Ensuite, quid de solutions alternatives genre tricycles électriques pour les villes (le vélib quand tu as 20 ans, c'est super, mais à 70 ans…?).

Quid des voies ferrées connement fermées (pour cause de concurrence de la bagnole) que l'on pourrait réouvrir… Sauf que ce n'est pas rentable (et alors…!!) Bref, la voiture emblématique qu'est le 4x4 ne doit pas masquer l'indigence des solutions prises, des décisions imbéciles au nom d'une pseudo rentabilité alors que l'on va dans le mur à grande vitesse…

Amitiés !

Caplan a dit…

Merci de développer, Jean-Christophe.

Mais je ne parle ni du paysan de montagne de Château d'Oex, ni de toi qui a une conscience écologique (ta vie de tous les jours le prouve).

Ce qui me met hors de moi, ce sont les gens qui se paient un katkat juste pour qu'on les voie dans un katkat (même si c'est un Ssangyong chinois...). Avec ceux-là, il n'y aura aucune pitié. Héhéhé... ;-)

Anonyme a dit…

Le problème de cette initiative est qu'elle ne cible pas seulement les 4x4 SUV qui, je l'admets, posent un réel problème de pollution et de sécurité routière, mais aussi toutes les voitures un tant soit peu sportives.

En effet, avec cette initiative, l'achat en Suisse de quelque modèle que ce soit de Porsche, Ferrari, Lamborghini, Maserati, etc... serait interdit. De même les modèles sportifs des marques plus conventionnelles telles que les Audi S4,S6, BMW M3, M5 seraient aussi prohibés. Cette initiative n'atteindrait pas des sommets d'aberration si des voitures de Mr tout-le-monde, telles que la VW Sharan (sic) ne figureraient elle aussi pas sur la liste, soi-disant à cause de leurs émissions de CO2 !

La Suisse comportant une grande partie de citoyens aisés, enlever le haut de gamme du catalogue automobile revient purement à proposer une intiative refusée d'avance...

Caplan a dit…

Si la VW Sharan produit trop de CO2, il faudra que M. Tout le Monde choisisse une autre voiture, c'est tout!

Quant aux Maserati, elles sont très belles, j'en conviens. Elle feront un très bel effet dans les vitrines d'un musée...

Si seulement les citoyens "aisés" étaient aussi intelligents que riches, le taux de pollution diminuerait d'une manière spectaculaire!