jeudi 9 août 2007

LE SAVIEZ-VOUS? Le meurtre du docteur Latrappe

Le 6 août 1952 à 19 heures 27, le docteur Lucien Latrappe monta dans le train qui devait le conduire de Saint-Gisclain à Paris en un peu moins de trois heures. Mathieu Baluchon, le chef de gare, fut le dernier à voir le docteur vivant. Des ouvriers retrouvèrent son corps sur le ballast le lendemain matin.

Le docteur Latrappe était psychiatre et comptait parmi ses clients des personnes aussi célèbres que dérangées. Il y avait par exemple le peintre Paul-Marcel Bravache, qui se prenait parfois pour Vincent Van Gogh et qui avait tenté , mais en vain, de se couper l'oreille avec les dents. Il y avait aussi Juan-Pedro Marelli, le pilote automobile, qui tenait absolument à épouser sa Lamborghini. Sans compter l'actrice Mia Schwarzmehl, si déprimée qu'elle avait renoncé à se maquiller en se regardant dans un miroir, ce qui nuisait beaucoup à sa carrière.

Tous ces gens furent interrogés par la police , car ils avaient des raisons d'en vouloir au docteur qui les mettait en face de la dure réalité des choses, mais chacun avait un solide alibi pour la nuit du meurtre.

A vrai dire, on avait trouvé planté dans le dos du psychiatre un hachoir à viande sur lequel était gravée l'image d'un babouin lisant un livre de Sigmund Freud. L'allusion était assez claire pour que la police arrête Louis Gradube, le boucher de Saint-Gisclain et lui fasse avouer qu'il était le meurtrier. Le mobile était simple: le docteur Latrappe était végétarien et, croyant bien faire, il avait offert un portrait de Gandhi au boucher , qui avait pris ce geste pour une provocation insupportable. Le saviez-vous?

3 commentaires:

François Cuneo a dit…

Je le savais…

J'avais oublié le coup de l'image du babouin, mais je connaissais cette histoire épouvantable.

Le hâchoir à viande était de marque Ronic, et contrairement aux démonstrations du Comptoir Suisse où l'on te dit que le bol peut passer sous le train sans être cassé, après le meurtre, il était inutilisable.

Madame Gradube (à qui la police a tout de même rendu l'arme du crime après le jugement de son mari) a pourtant fait des pieds et des mains auprès du revendeur de la machine, elle a dû payer les 14 francs (ce qui était beaucoup à l'époque) pour faire réparer le hâchoir, qui n'a pas été pris sous garantie.

Le savais-tu?

Caplan a dit…

Non, je ne connaissais pas tous ces détails, François...

C'est ton psychiatre qui t'a raconté tout ça?

Madame Poppins a dit…

Y z'en ont fait de la viande hâchée ? Et non, ch'savais pas. Mais c'est pas la seule chose que je ne savais pas...