jeudi, 18 septembre 2008

Jukebox: Los Torpedos: Radio Crackers

Los Torpedos: Radio Crackers

Lorsque j'ai vu la pochette de ce disque aux puces, je me suis dit: "Ces trois types ne doivent pas être mauvais!" La lecture du livret à l'intérieur m'a confirmé ce que je pouvais voir sur l'image: il s'agit d'un trio composé d'une batterie, d'une guitare et... d'un tuba! Original. Je prends!

Heureusement, ma Smart d'occase a un lecteur de CD. Sur la route, en rentrant, j'écoute:

Ice Cream Man (mp3)


Tweedle Dee (mp3)


Crazy 'bout You (mp3)


Impeccable! Los Torpedos jouent la carte de la simplicité et de l'authenticité. A cause du tuba, le son a une teinte Nouvelle-Orléans, mais ça ne les empêche pas de jouer aussi du Iron Butterfly (In A Gadda Da Vida) ou du Kinks (Sunny Afternoon).

Arrivé à la maison, je continue de lire le livret. Et là, c'est le bouquet: ces trois joyeux drilles sont de ... Linz! En Autriche! Franchement, on ne sait plus à qui se fier!

2 commentaires:

François Cuneo a dit…

Oui bon…

Le tuba, il prend la place de la basse. Franchement, on ne me dirait pas que je n'aurais rien remarqué (j'ai écouté, j'ai écouté!).

Cela dit, vu le son, ça ne m'étonne pas que tu aimes, Mais bon, ça sonne un poil trop vraiment ancien pour moi.

Sinon c'est sympa!

Caplan a dit…

Oui, c'est le son qui me plaît!

Je continue de lire la pochette:

"Honestly recorded at Rudy's laundry, mixed at H. Raberger's living room, mastered at Luigi's kitchen."

Dans des conditions pareilles, le son ne peut que me plaire! ;-)