jeudi 12 juin 2008

Le festival Pocket Films

Image extraite de « Reverse Love », de Morgan Földi-Möhand, 2007.

Avant, les amateurs pouvaient faire des films avec leur caméra Super 8. Ensuite, il y a eu les caméras digitales. Aujourd'hui, chacun (ou presque) se promène avec une toute petite caméra sur lui: son téléphone portable.

video
Coup d'boule, de Balthazar Houad, 2006 (l'année du coup d'boule...)

Les Parisiens pourront assister au festival Pocket Films qui se tient au Centre Pompidou du 13 au 15 juin. On y verra uniquement des courts métrages tournés avec un portable. Je ne pourrai pas faire le déplacement et c'est bien dommage. Je regarderai donc les films des précédentes éditions. Si vous habitez le coin, faites-y un tour. Sinon, empoignez votre téléphone et tournez votre premier film, mettez-le sur votre ordinateur et faites votre première projection! Créez, créez! Il en restera toujours quelque chose!


Aucun commentaire: