jeudi 4 janvier 2007

Vacances sur la Lune


Je suis content. J'ai reçu mes photos de la Lune. Je veux dire: du voyage sur la Lune. J'avais 11 ans quand Armstrong a mis pour la première fois le pied dans la poussière lunaire. C'est resté un très grand souvenir et je n'ai qu'un souhait: que mes enfants puissent vivre à leur tour un moment pareil.


La NASA met à disposition sur Project Apollo Archive et sur GRIN (Great Images in NASA) des fichiers photo en haute résolution. J'en ai téléchargé une douzaine, je les ai importées dans iPhoto, rognées pour leur donner un format 11x15 (elles ont été prises par des Hasselblad 6x6) et finalement envoyées au labo photo. J'étais très curieux de voir le résultat. Disons-le franchement, je craignais d'être déçu, de voir tout plein de pixels et de poussières sur les tirages.

Rien de tout ça n'est arrivé. Les tirages sont parfaits de netteté et ne diffèrent en rien de photos que j'aurais ramenées des vacances. A part la couleur du ciel...

A l'écran, une image comme celle-ci est déjà très impressionnante et très dépaysante.

Mais je peux dire que tirée sur papier brillant, cette photo prend une dimension tout à fait magique. Elle nous donne le sentiment d'être réellement sur place, dans le LM et de voir notre coéquipier se promener sur la Lune.

Je prépare déjà la prochaine commande!

...

4 commentaires:

Francois a dit…

J'ai vu et je confirme!

Superbes images sur papier chez toi, avec une sorte de vide incroyable au niveau de l'air (ben oui, ça se voit). Comme si tout était plus clair.

Stephan a dit…

Super, mon fils adore! Je vais lui faire un poster avec quelques photos.

C'est vrai que les couleurs sont incroyables. Faut dire qu'au niveau lumière, ils étaient servis...

Caplan a dit…

Oui, c'est pas les nuages qui dérangent... :-)

J'espère que ton fils sera content de son poster. Mais, après avoir vu la qualité des photos, ça m'étonnerait qu'il ne le soit pas.

Camarade D a dit…

Sympa tes vacances de Noel au Club Med. Les déguisements et le décor sont très réalistes, on s'y croirait!