mercredi 16 décembre 2009

Le saviez-vous? Le facteur Cheval et le facteur Girafe

Le facteur Cheval et sa brouette.

Au début du vingtième siècle, le facteur Cheval avait déjà atteint une grande notoriété grâce à la construction de son Palais Idéal, chef-d'œuvre de l'architecture naïve. Le public était particulièrement frappé qu'un homme simple et ordinaire puisse réaliser une chose pareille et devenir aussi célèbre.

Un autre facteur, Louis Marcel Giraud, désireux de devenir lui aussi célèbre, se dit qu'un acte original lui ferait connaître le même destin que Joseph Ferdinand Cheval. Il commença par changer de nom et se fit appeler le facteur Girafe. Pour être en phase avec ce nouveau nom, il décida de faire sa tournée de distribution de courrier perché sur de grandes échasses.

Le facteur Girafe sur ses échasses.

L'opération fut assez réussie et il commença à devenir connu dans sa région. Mais, après trois mois de cette mise en scène, il trébucha sur une pierre avec ses échasses en longeant un ravin. Il fit une chute de 50 mètres et se fracassa le crâne sur les rochers. Ainsi se termina l'histoire du facteur Girafe qui, malgré ses échasses, n'arriva jamais à la cheville du facteur Cheval. Le saviez-vous?

10 commentaires:

Flep a dit…

Normal, depuis que notre orteil n'est plus opposable aux autres doigts de pied, nous éprouvons des difficultés pour nous déplacer dans les arbres. Par contre, sur le sol, debout, nous pouvons allégrement courir à notre perte.
Heureusement, il nous reste les arbres généalogiques pour tenter de comprendre comment on en est arrivé là. L'embêtant, c'est que l'on peut se prendre les pieds dans nos racines...Le saviez-vous?

Flep a dit…

Facteur de bon sens...

Caplan a dit…

Pour l'orteil opposé, ce serait plutôt l'affaire du facteur rhésus!

Flep a dit…

...un rhésus positif est facteur de qualité.

@necDOT a dit…

Encore un détournement éhonté de photo ... Il s'agirait en fait d'un citoyen américain ramenant du supermarché local du pain de mie pour préparer des sandwiches au beurre d'arachide. On distingue très clairement dans le fond des arachidiers en fleur.
Il fallait que ça soit dit.

Flep a dit…

Y a pas photo, je n'aime de l'histoire que les @necDOTes.
C'est un facteur héréditaire.

Caplan a dit…

Hé! A propos, vous savez que le taux de natalité dépend de beaucoup de facteurs?

Flep a dit…

Encore un point professeur ;-)
Mr Caplan vous êtes écrivain, moi je suis facteur, on est tous les deux des hommes de lettres.

Flep a dit…

En conclusion, il faut être un facteur légèrement timbré pour prendre cette histoire au pied de la lettre.

Anonyme a dit…

Alors Flep on donnerait dans le plagiat?
Manque de personnalité, d'inspiration?
(copié/collé de mon billet du 09/12/09 sur http://ajournement.blogspot.com/).
Aurais-tu ventilé la totalité de mes textes sur divers blog?
Peut-on te lire quelque part? Qui sait si je n'y trouverais pas les billets que je n'ai pas encore écrit!!!